Fermer
Ma sélection
Ok
Découvrez nos différents conseils sur les univers maison, jardin - plein air, sport et loisirs, bricolage auto…
Bricolage - Auto

Compresseur : un outil multifonctions !

Compresseur : un outil multifonctions !
DES UTILISATIONS MULTIPLES

Gonfler, décaper, pulvériser, tout cela est possible grâce à l’air comprimé et donc grâce à un compresseur. En effet, un compresseur peut servir à gonfler vos pneus de voiture, de vélo ou de caravane, une bouée, une piscine en plastique… Il peut également offrir sa force motrice pour alimenter, par exemple, des appareils de sablage (pour décaper des poutres, un meuble peint ou une façade) ou des pistolets à peinture. 


DES MODÈLES VARIÉS

Les moteurs des compresseurs peuvent être électriques (l’appareil doit alors être branché) ou thermiques. Ces derniers, alimentés avec de l’essence ou du diesel, sont plus mobiles mais aussi plus polluants. La taille de la cuve, dont dépend l’autonomie de la machine, peut aller jusqu’à 200 l. Elle est à choisir en fonction de vos besoins : pour gonfler ou alimenter une agrafeuse à air comprimé par exemple, une cuve de 6 l suffira, mais pour poncer ou peindre une grande surface, celle de 100 ou 150 l sera plus adaptée.


UNE MANIPULATION SÉCURISÉE

Pendant l’utilisation, équipez-vous de gants, de lunettes ainsi que d’un masque. Contrôlez la pression de sortie en tournant la molette du régulateur pour ajuster la puissance du jet à la surface traitée. Une fois votre tâche terminée, dévissez la vis de purge pour vider l’air. Un compresseur doit être stocké dans un espace aéré, à l’abri du froid et de l’humidité.  


UN ENTRETIEN INDISPENSABLE

La plupart des compresseurs fonctionnent avec de l’huile minérale comme lubrifiant. Il est impératif de vérifier le niveau d’huile avant d’utiliser le compresseur. Après dix utilisations, il est nécessaire de vidanger et de remplacer l’huile et, une fois par an, vous devez nettoyer le carter, la soupape de sûreté de contrôle et l’indicateur de pression. Les compresseurs d’air dont la pression maximale admissible (PS) est supérieure à 4 bars exigent une inspection tous les 40 mois par un organisme habilité et une requalification tous les 10 ans.